Depuis juillet 2010 ONU Femmes est devenue l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. ONU Femmes est le résultat de la fusion de quatre composantes distinctes du système des Nations Unies dédiées exclusivement à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et dont le travail sert de base à la nouvelle entité :
- la Division de la promotion de la femme (DAW) ;
- l’Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme (INSTRAW) ;
- le Bureau de la Conseillère spéciale pour la problématique hommes-femmes (OSAGI) ; et
- le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM).

ONU Femmes a principalement pour rôle :
- d’appuyer des organes intergouvernementaux dans l’élaboration de politiques, de règles et de normes mondiales ;
- d’aider les États Membres à appliquer ces règles (un appui technique et financier approprié peut être proposé aux pays qui le demandent)
- de demander des comptes au système des Nations Unies sur ses propres engagements en faveur de l’égalité des sexes, avec notamment un suivi régulier des progrès enregistrés dans l’ensemble du système.

ONU Femmes fournit en outre des subventions à des programmes novateurs à fort impact, réalisés par des agences gouvernementales et des groupes de la société civile par l’intermédiaire de deux fonds : le Fonds pour l’égalité des sexes et le Fonds d’affectation spéciale pour mettre fin à la violence contre les femmes.

Voir en ligne http://www.unwomen.org/fr/

Répondre à cet article