PNG

Magazwine arabophone et francophone qui « nourrit l’ambition d’être le porte-voix des femmes actives, intelligentes et citoyennes ». Il a été lancé fin 2011 au Maroc.

Qandisha a été fondé par Fedwa Misk, jeune femme médecin de formation et journaliste de profession. Le site, premier du genre au Maroc, aborde de nombreux thèmes : culture, religion, santé, droit, économie...Autrement dit un webzine qui s’est affranchi du trio habituel beauté-mode-cuisine.

Qandisha est un magazine collaboratif. Et si son but premier est d’encourager la prise de parole féminine, une place y est faîte aux hommes avec la rubrique « Le mâle à dit » dans laquelle ces derniers peuvent apporter une contribution écrite.

Aïcha Qandisha est un personnage féminin mystérieux au charme ensorceleur. Une femme libre mais redoutable, capable de mener l’homme à sa perdition. Le site se propose de participer à la lutte contre cette représentation misogyne de la femme indépendante pour conférer à Aïcha Qandisha une image positive.

Malgré les attaques que le site a essuyé (notamment des piratages), Fedwa Misk dit de ce dernier qu’il possède de nombreux lecteurs masculins sensibles à la question des droits des femmes.

Une interview de Fedwa Misk pour Global Voices en cliquant ici :
http://globalvoicesonline.org/2013/06/20/qandisha-the-womens-webzine-that-is-ruffling-feathers-in-morocco/

Et une contribution que nous avons trouvé particulièrement intéressante, en cliquant ici :
http://www.qandisha.ma/2013/08/26/a-qui-appartient-le-corps-des-femmes/

Voir en ligne www.qandisha.ma

Répondre à cet article

Galerie